Chargement

Biographie

DERNIER ALBUM (2021) : CELEBRATION

Clarinettiste virtuose et inspiré, Yom n’a eu de cesse d’explorer nombre d’esthétiques musicales.

Du klezmer traditionnel revisité aux musiques électroniques, en passant par le rock, l’americana, la musique classique et contemporaine, sans parler de formes totalement inclassables, cet insatiable touche à tout en quête d’absolu ne perd cependant jamais de vue sa vision de la musique, l’approche de l’âme humaine, un besoin d’universalité et de spiritualité qui le conduisent depuis quelques années à s’inspirer des musiques sacrées pour faire évoluer son langage.

Une sorte de fil rouge, au long duquel on trouve son duo avec Wang Li ainsi que « Le Silence de l’Exode », mais aussi ses deux créations 2017, « Prière » et « Illuminations ». En 2018, ce cycle se poursuit avec la création "Lingua Ignota" célébrant la sainte mystique Hildegarde von Bingen. Par ailleurs, la re-création de Yom & the Wonder Rabbis est l'occasion de célébrer dix ans de scène en tant que leader, et de continuer activement à tisser les liens qui unissent musique et spiritualité.

CELEBRATION

Connu pour être un des plus grands virtuoses mondiaux de son instrument, Yom change aujourd’hui radicalement sa vision artistique avec son album Celebration, sorti en mai 2021 sur le label Komos Jazz.
Le clarinettiste y élimine l’artifice et le factice pour se recentrer sur l’essentiel, accéder de l’intérieur à la nudité de l’émotion véritable, donner accès à ses paysages intérieurs d’une pudeur touchante, et provoquer la prise de conscience que mouvement, beauté, bonheur ne peuvent éclore que de l’intérieur.

Le duo avec Léo Jassef part en tournée dans une version scénique de l’album librement interprétée, où les mélodies fragiles du disque côtoient les improvisations épiques propres au live, dans une recherche de suspension du temps, d’introspection, de contemplation à vivre comme un murmure, une caresse, une larme de tendresse irriguant la surface aride de nos émotions prisonnières, un jaillissement d’amour sur l’horizon désertique de notre solitude originelle, une cérémonie, une prière, un rituel, une révélation, une méditation collective... une célébration !

Celebration Duo
Yom - clarinettes, percussions
Léo Jassef - piano, percussions

Celebration Quartet
Yom - clarinettes, percussions
Léo Jassef - piano
Simon Drappier - contrebasse
Nicolas Fox - batterie

PRIERE

Dans les églises, les abbayes, les cathédrales et autres lieux de culte et de patrimoine, Yom et Baptiste-Florian Marle-Ouvrard (organiste titulaire des Grandes Orgues de Saint-Eustache à Paris) poursuivent leur quête de plénitude par le vide, parfois interrompue par des élans lyriques à l’émotion violemment débordante, pour mieux revenir à la contemplation salvatrice de compositions sur le fil et d’improvisations illuminées dans une sorte de grand-messe agnostique et contemplative.

Les deux protagonistes se nourrissent de leur culture respective et s’enrichissent de leurs différences, à l’image de cette prière traditionnelle juive, Eyli Ato, scandée par la clarinette « klezmer » et soudain transformée par l’orgue en une fugue à cinq voix dans la pure tradition de Jean Sébastien Bach. Le répertoire, majoritairement constitué de compositions de Yom, est conçu comme un recueil de prières musicales et d’offrandes sonores.

Prière Duo
Yom - clarinette, composition, arrangements
Baptiste-Florian Marle-Ouvrard - orgue, arrangements


Videos

novembre 2021

Yom
Celebration ft. Leo Jassef
Festival Jazz au Théâtre
25/11/2021

décembre 2021

Yom
Celebration ft. Leo Jassef
Athénée Théâtre Louis-Jouvet
06/12/2021
Yom
Soirée "You And The Night and the Music"
Salle Pleyel
13/12/2021