Chargement

Biographie

Sophie Alour, née en 1974, a commencé le saxophone en autodidacte à 19 ans, après avoir étudié la clarinette au conservatoire de Quimper. Elle a sorti huit albums sous son nom, tous salués par la critique (Choc jazzman, ffff télérama , disque d'émoi etc). En 2007 elle a reçu le Django d'or pour son disque « Uncaged ». Elle a été signé trois albums chez Nocturne puis deux chez naïve avant de monter son propre label Music From Source pour « Time For Love », qui est nommé aux Victoires du Jazz 2018. Elle est nommé aux Victoires 2020 dans la catégorie « meilleure artiste de l'année » pour son dernier opus, « Joy » avec Mohamed Abozekry au oud et Wassim Halal à la derbouka en invités d'un quartet piano, contrebasse, batterie, saxophone. En 2021 elle reçoit le prix Django Reinhardt de l'Académie du jazz.

Elle fait partie du quartet de Rhoda Scott depuis quinze ans et joue régulièrement avec le batteur Leon Parker, avec le big band de Christophe Dal Sasso et on a pu la voir aux côtés de Glenn Ferris, Wynton Marsalis, Bireli Lagrène, Jeff Ballard, Ambrose Akimusire, les frères Belmondo, André Ceccarelli, Eric Le Lann, Alain Jean Marie, l'ONJ, Manu Katché, Thomas Dutronc etc.

 

ENJOY - Nouvel album
Sortie 28 mai 2021

 

Après son album "Joy" sorti en février 2020, c'est à un tour du monde que Sophie Alour nous convie cette fois. L'Orient préside toujours à la fête avec la présence inspirée d'Abdallah Abozekry au saz et au chant, qui a subtilement remplacé son frère Mohamed, mais il invite l'Irlande à la danse...

L'écriture de Sophie Alour, avec notamment des titres annonciateurs comme La chaussée des géants ou Songe en forme de fougère, était la promesse d'un ailleurs aux accents multiples; cette origine celte attrapée au vol de l'inspiration, se retrouve ici raffermie par la présence de Fiona Monbet, digne ambassadrice de la lande et des bruyères, dont l'archet lyrique vient teinter le répertoire de nouveaux reflets. Raphaëlle Brochet, rencontrée lors d'un concert avec Leon Parker, nous transporte plus loin encore, aux confins de l'Asie. Elle y a étudié longtemps le chant carnatique au contact de maitres indiens, y puisant une inspiration sombre et envoûtante. Ersoj Kazimov, dont le nom ne laisse pas deviner les origines macédoniennes et qui semble avoir toujours été du voyage, rythme cette odyssée qui s'égare parfois en Europe orientale.

Le jazz est toujours le maitre de la danse mais il se pare de safran et d'émeraude...et s'évade. C'est à un oecuménisme musical que Sophie Alour veut croire envers et contre tout et auquel elle nous invite joyeusement.

Line-up

Sophie Alour: ténor/flûte et compositions
Fiona Monbet: violon
Raphaëlle Brochet: chant indien
Ersoj Kazimov: derbouka
Donald Kontomanou: batterie
Philippe Aerts: contrebasse

Videos

juillet 2021

Sophie Alour
Sophie Alour Sextet
Festival d'Aix-en-Provence
15/07/2021

août 2021

Sophie Alour
Joy
Jazz in Marciac
07/08/2021
Sophie Alour
Joy
Saint Jazz Cap Ferrat
12/08/2021
Sophie Alour
Joy
Jazz sous les Pommiers
26/08/2021