Chargement

Biographie

Baptiste Trotignon (né en 1974) commence le piano à l’age de 8 ans. En 1994, il est à la fois pianiste et comédien dans le film d’Alain Corneau “Le Nouveau Monde”, et un an plus tard, décide de s’installer à Paris.
Il monte en 1998 son trio avec Clovis Nicolas (contrebasse) et Tony Rabeson (batterie) et signe avec le label indépendant Naive : ses deux premiers albums “Fluide” et “Sightseeing” le révèlent, à 26 ans, comme l’un des plus spectaculaires, complets et séduisants pianistes de la nouvelle génération. Il se voit alors décerner plusieurs récompenses dont le Django d’Or et le Prix Django Reinhardt de l’Académie de Jazz

Suivent à partir de 2003 deux albums en piano solo, tous deux grandement salués par la presse et le public (“Solo”et “Solo II”), et Baptiste commence alors à être présent sur la plupart des grandes scènes françaises et internationales. 

A partir de 2005 il entame une période de collaboration musicale avec le saxophoniste David El-Malek qui donnera naissance à deux albums en quartet, ainsi qu’avec Aldo Romano (dont l’album “Flower power”, reprises de chansons pop des années 70). 

Début 2009 sort le premier album “américain” de Baptiste, “Share”, enregistré à New-York. Il y retrouve Eric Harland et y réunit Tom Harrell (légende vivante et inimitable de l’histoire du jazz) et Mark Turner. L’album est un succès et sera suivi d’un Live survolté enregistré à Londres (“Suite...” - 2010). Dans les mois qui suivent il en écrit une version avec orchestre à cordes et vents créée au Festival Jazz in Marciac.

En 2012, outre plus de 80 concerts en Europe ainsi qu’en Asie, Baptiste sort à l’automne un album étonnant et audacieux intitulé “Song Song Song” où il évoque son amour de la voix et invite une belle poignée d’artistes à se joindre à lui, dont Miossec (avec qui il co-écrit 2 titres) et Melody Gardot. 

En 2016, alors qu’il sort un projet totalement original mêlant jazz et musique classique autour de Kurt Weill avec la mezzo-soprano américaine Kate Lindsey ( « Thousands of miles », acclamé par le « New-York Times » ), il signe avec le prestigieux label Sony Music, dévoilant d’abord deux albums étonnants exprimant son amour des traditions sud-américaines, l’un en collaboration avec le percussioniste argentin Minino Garay ( « Chimichurri » ), et l’autre avec le saxophoniste afro-cubain new-yorkais Yosvany Terry ( « Ancestral Memories » ).

En 2018, en même temps qu’il devient « Artiste Steinway » et reçoit le prestigieux Echo Jazz Award en Allemagne dans la catégorie « Instrumentiste international-piano », l’Orchestre Philharmonique de Radio-France crée sa première pièce symphonique « Hiatus et Turbulences ».

En mai 2019 paraît son nouvel album « You’ve changed » : retour au piano solo presque 15 ans après le précédent  sous ce format, et une incroyable série de duos avec des artistes tels que Joe Lovano, Avishai Cohen, Ibrahim Maalouf, Camélia Jordana…


Videos

juin 2021

Baptiste Trotignon
Mozart, l'air de rien...
Les 2 Scènes
03/06/2021
Baptiste Trotignon
Mozart, l'air de rien...
MA scène nationale
04/06/2021
Baptiste Trotignon
Mozart, l'air de rien...
L'Arc - Scène Nationale
06/06/2021
Baptiste Trotignon
ft. Frank Woeste
Les Gémeaux / Parc de Sceaux
27/06/2021
Baptiste Trotignon
ft. Vincent Peirani & Vincent Segal
Agora Boulazac
29/06/2021

juillet 2021

Baptiste Trotignon
ft. Minino Garay
Les Escapades Musicales
02/07/2021
Baptiste Trotignon
Thousands of Miles ft. Kate Lindsey
Festival Pulsations
14/07/2021
Baptiste Trotignon
Baptiste Trotignon Solo
Poët-Laval Jazz Festival
16/07/2021
Baptiste Trotignon
ft. Minino Garay
Festivoce
18/07/2021