Chargement

Biographie

DERNIER ALBUM (2020) : AXIOM

Consacré par le magazine JazzTimes, qui le décrit comme « le Dieu du nouveau jazz » et « l'architecte d'une nouvelle fusion », 5 fois nominé aux Grammy Awards, lauréat de deux Edison Music Awards, Christian Scott aTunde Adjuah est un trompettiste, compositeur, producteur et créateur d'instruments innovants et de médias interactifs.

En 2015, Adjuah sort Stretch Music, un enregistrement novateur voulant rendre aussi neutre que possible le plus grand nombre de formes musicales, de langues vernaculaires et de cultures en un concept créatif improvisé, frais et percutant. L'enregistrement a permis à Adjuah de remporter un prix du sondage Downbeat Critics Poll "Rising Star Composer" en plus des nombreux prix "Rising Star Trumpet" de la publication. Stretch Music était accompagné d'une application innovante du même nom, pour laquelle Adjuah a remporté le prix JAZZFM de l'innovation de l'année 2016. La dénomination de Stretch Music est conservée par la suite par Christian Scott, et se caractérise comme une musique inclassable qui réunit les conventions rythmiques, mélodiques et harmoniques du jazz tout en y ajoutant de nombreuses influences musicales issues de différentes cultures et courants

En 2017, Christian Scott sort The Centennial Trilogy, une série de 3 albums commémorant le 100e anniversaire des premiers enregistrements de jazz est sortie en 2017. Les enregistrements sont une réévaluation sobre des réalités sociales et politiques du monde et abordent une litanie de questions qui continuent de tourmenter l'expérience humaine collective. Le trompettiste aborde ainsi différents enjeux collectifs : la permanence de l'esclavage aux États-Unis à travers son système carcéral, l'insécurité alimentaire, la xénophobie, l'immigration, le changement climatique, l'orientation sexuelle, l'égalité des genres, le fascisme ou encore le retour du populisme...
Le premier album de celle-ci, Ruler Rebel, révèle un Christian Scott jamais entendu auparavant. Produit avec une méthode de travail indédite, l'originaire de New Orleans étire son son de la Trap d'Atlanta à la musique Ouest-Africaine, de l'afro de la Nouvelle Orléans à la musique des indiens natifs d'Amérique. On retrouve dans cet album une histoire de la musique afro-américaine.
Diaspora, le second opus, sort à la suite de la première édition du Stretch Music Festival au Harlem Stage. Créé par Adjuah, ce festival explore les frontières du Stretch, du Jazz, de la Trap et du Rock alternatif avec des artistes émergents des plus intéressants. L'album condense un spectre musical panoramique partant des rythmes de la Nouvelle Orléans et des Caraïbes en passant par les paysages sonores et les textures de la pop nordique, par le rock alternatif ou encore la musique traditionnelle japonaise et en allant jusque l'afrobeat et bien au-delà.
La trilogie a été saluée par Pitchfork, NPR Music, Stereogum, The FADER, GQ, The New York Times, Interview Magazine, Paste, Noisey, Rolling Stone, Newsweek et d'autres médias imprimés. Le dernier album de la trilogie, The Emancipation Procrastination, est nominé pour le meilleur album instrumental contemporain aux 61stGrammy Awards. L'enregistrement marque la deuxième nomination d'Adjuah.

En 2019, l’album Ancestral Recall poursuit la mission d'Adjuah d'unifier les gens par leurs voix musicales et culturelles en démolissant les constructions sonores et sociales qui les séparent. En tant que chef nouvellement élevé dans la culture des masques noirs de la Nouvelle-Orléans, il s'est profondément engagé à transformer la politique identitaire, telle qu'elle est utilisée dans la musique, sur son oreille.
Ancestral Recall cherche à fouiller et à mettre à jour les histoires cachées dans le son en affichant une tapisserie sonore qui illumine les mouvements mélodiques difficiles à trouver dans le rythme. Adjuah explique : "Ancestral Recall a d'abord été conçu comme une carte pour décolonialiser le son ; pour remettre en question les idées fausses sur certaines cultures musicales ; pour codifier une nouvelle tradition folklorique et commencer à créer un ensemble national de rythmes ; des rythmes enracinés dans la synergie entre la musique de la diaspora ouest africaine, des Premières nations et des Caraïbes et leur mariage aux modèles rythmiques que l'on retrouve dans les formes modernes, notamment la trapèze et le rock alto, et autres formes modernes. Il est temps de créer un son qui dissipe les récits singuliers de peuples entiers et cherche à représenter enfin la richesse des récits de l'expérience américaine. Une expérience qui montre que toutes les formes d'expression dans le son sont valables, comme tout le monde." L'objectif est de relier les gens en une seule compréhension plutôt que de les diviser par définition.

Axiom, le dernier album du trompettiste sorti en 2020, est un enregistrement live d’un de ses tout derniers concerts au Blue Note Jazz Club de New York avant la pandémie et les confinements. Cet album qui capture la virtuosité du trompettiste et de des musiciens en live a été nominé aux Grammy Awards pour Best Contemporary Instrumental Album et Best Improvised Jazz Solo. Depuis son départ du label Concord Records, Christian Scott a enlevé la catégorisation « jazz » de toutes ses sorties, assumant pleinement sa dénomination de « Stretch Music » comme libérée des conventions de genre.


Videos

septembre 2022

Christian aTunde Adjuah Scott
Chief Adjuah
Jazz à la Villette
08/09/2022