Skip to content

Woman To Woman

[English] [français]

Elles avaient pris le pouvoir à la Philharmonie de Paris en mars 2016, les "jazzwomen" du super-groupe Woman To Woman feront leur retour sur scène à l’été 2017 !

Il est loin le temps où, pour devenir un jazzman professionnel, il n’y avait guère d’autre voie que de se former sur le tas, dans les clubs enfumés, alcoolisés et dopés à la testostérone. Aujourd’hui, la multiplication des classes de jazz dans les conservatoires et universités fait que l’accès au jazz est bien plus simple, et que les filles ne s’en sentent plus exclues. De la basse d’Esperanza Spalding à la trompette d’Airelle Besson, il n’est plus un instrument où ne brillent pas les jazzwomen.

En provenance des Etats-Unis, du Canada, de la France, du Chili, d’Israël et du Japon, ce all-star qui croise les nationalités et les générations revisite les standards du jazz en exploitant la riche palette d’influences de ses musiciennes. Ce casting 100% féminin regroupe en effet des figures incontournables de la scène jazz actuelle : La rythmique virtuose formée par la pianiste Renee Rosnes, la contrebassiste Noriko Ueda et la batteuse Sylvia Cuenca, vient animer ce septet emmené par la trompettiste Ingrid Jensen, la clarinettiste Anat Cohen, la saxophoniste ténor Melissa Aldana et la brillante chanteuse Cécile McLorin Salvant pour créer une expérience musicale inoubliable. Mais dépassons le genre : Woman To Woman propose un répertoire éclectique qui repose sur l’interaction, la délicatesse et la puissance.

« Réclamer l’égalité, dans le jazz comme dans tout le reste, n’a rien de radical. C’est même la moindre des choses ! » revendique Cécile McLorin Salvant à propos de ce projet résolument féministe qui, on s’en souvient, avait été présenté à l’occasion de la Journée pour les droits des femmes à la Philharmonie de Paris.


En tournée à l’été 2017

Création : Philharmonie de Paris / Production déléguée : Anteprima Productions