Skip to content

Bigre !

Les 19 musiciens de « Bigre ! » donnent un sérieux coup de jeune au big band de jazz. Troquant le swing pépère contre le groove sévère, cet OVNI (orchestre voyageur naturellement iconoclaste) a fait le pari d’enchaîner à cent à l’heure des titres plus détonants les uns que les autres, aux inspirations bigrement migratoires.
Le groove claudiquant des brass bands, la puissance jouissive des grandes formations de funk, et une fougue que ne renierait pas maint groupe de rock, telle est l’équation fédératrice d’un jazz décapant, capable de faire rimer acoustique et soude caustique !

Nouveau répertoire et nouveau disque avec "Cu-bigre" : Cuba et les danses d’Amérique latine

Tout commence par un premier voyage à Cuba, en immersion dans la banlieue de la Havane. Archipel hors du temps, où tout vibre au rythme de la clave, des bruits très particuliers enveloppent la perle des Caraïbes. La musique et la danse sont partout : son, rumba, charanga, timba, tambours bata… la proximité entre les musiciens, les habitants ou les voyageurs est palpable. Culture du partage et du vivre ensemble - tout est lié - le terme de musique populaire prend alors tout son sens. Après un second voyage décisif, le répertoire s’impose de lui-même.

Véritable invitation à la danse, la musique de Félicien Bouchot et ses 18 compagnons de route rend un hommage passionné aux sonorités afro-cubaines, sans rien renier de ce qui a fait le son du big band "Bigre !". Danse et musique sont ici inséparables à l’excès, sur scène les deux disciplines se croisent grâce aux créations vidéo de Bruno Belleudy. Cerise sur le gateau, la chanteuse Célia Kameni est l’invitée de ce projet débridé.
Cu-Bigre est un hommage à cette musique populaire avec un grand P.

« Une musique alerte, vive, vibrante... c’est explosif souvent, jouissif presque toujours » - France Musique

« Un collectif auquel on n’aura de cesse de tresser des lauriers » - Jazz News

« Bigre ! ou la preuve par 19 que le jazz n’a pas fini de se chercher, donc d’innover » Jazz Magazine - Jazzman

« Les 19 musiciens de Bigre sont adeptes d’un groove puissant et jubilatoire. Qu’on se le dise ! » - FIP