Skip to content

Ambrose Akinmusire

[English] [français]

WHEN THE HEART EMERGES GLISTENING

Pour Ambrose Akinmusire, l’apprentissage de la musique passe avant tout par la recherche d’un nouveau langage musical. Il commence tôt son « laboratoire », conceptualisant, analysant, expérimentant tous les genres, tous les styles, de Chopin à Bjork. Mais cette recherche ne se fait jamais au détriment de la beauté. Il aime se faire surprendre par un silence, une tension, un échange, à la manière d’un auditeur attentif à l’affut du moindre détail.

Ses premières rencontres avec la musique ont d’abord lieu avec l’apprentissage du piano, qu’il commence à l’âge de trois ans. Depuis, son Leitmotiv, c’est le mouvement. Permanent. Il s’oppose à la stagnation, recherchant le mouvement aussi bien dans sa musique que dans sa vie.

Du jazz, les « restructurations » d’Ambrose Akinmusire gardent entre autre de cette musique l’importance des nuances, des intentions, le travail sur les motifs, mélodiques ou rythmiques.

Son diplôme de la Berkeley en poche, il déménage à New York pour intégrer la Manhattan school of music où il prend des cours avec Vincent Pinzerella de l’orchestre philharmonique de New York, Dick Oatts, Lew Soloff et Laurie Frink. A l’aube de ses 18 ans, il avait déjà joué avec des musiciens aussi prestigieux que Joe Henderson, Joshua Redman, Steve Coleman, ou encore Billy Higgins.

Ses études sont pour lui l’occasion d’approfondir toutes ces recherches personnelles, qu’il expérimente et présente au public sur scène, se produisant avec des musiciens d’univers très différents tels que Lonnie Plaxico, Stefon Harris, Josh Roseman, Vijay Iyer, Charlie Persip, le Mingus Big Band, ou encore le San Francisco Jazz Collective.

En 2007, Ambrose Akinmusire remporte deux des plus prestigieux concours de Jazz au monde, le « Thelonious Monk international jazz competition » devant un jury incluant les trompettistes Quincy Jones, Herb Alpert, Terence Blanchard, Hugh Masekela, Clark Terry et Roy Hargrove, et le « Carmine Caruso International Jazz Trumpet Solo Competition ».

Depuis, loin de se reposer sur ses acquis, le jeune trompettiste reste fidèle à ses convictions,toujours en mouvement. Devant lui des horizons multiples, trouvant leurs origines dans les sources les moins conventionnelles, cherchant à effilocher les concepts aux limites trop confortables.

< !—>

Voir en ligne : Ambrose Akinmusire sur iTunes