Skip to content

Alex Grenier

[English] [français]

Punching Ball
Ce nouveau Punching Ball du guitariste angevin est en tout cas un disque tout en nuances et en swing maîtrisé. Des virevoltants « Clap Time » et « Boogaloos Blues » aux impressionnistes « Back To Saint Louis » ou « Splinter », Alex Grenier surfe sur ses cordes avec une bonne humeur contagieuse dans le sillage de ses héros d’enfance Wes Montgomery, Albert King ou Grant Green.

Superbement enregistrés dans les conditions du live au studio Midilive à Paris (soit l’ancien studio des Disques Vogue) et masterisés à Brooklyn, ces onze nouveaux titres pourraient donc bien propulser Alex Grenier dans la catégorie de poids supérieure. Ne le quittez surtout pas des yeux (ni des oreilles) !
Jérôme "Kalcha" Simonneau

Biographie
Guitariste de jazz, Alex Grenier s’est produit avec ses différentes formations un peu partout en Europe et à travers le monde (Europe, Etats Unis, Japon, Canada…).
En 2013, il fonde un trio avec Franck Durand et Hervé Moquet. Ils remportent alors plusieurs prestigieux tremplins de jazz.

Tout en s’inscrivant dans les fondements et les racines du jazz et du blues, Alex Grenier Trio n’hésite pas à renouveler avec énergie et générosité la fameuse formule : guitare - basse - batterie. La musique du trio se veut moderne, créative, menée par l’improvisation et la recherche d’un son organique et puissant. Un jazz chaleureux et sans détour qui ne peut laisser indifférent.

Discographie
Punching Ball - 2016 (AG Prod)
Special Jazz Standards - 2015
Slalom- 2014
Power Trio - 2013
Bubble Wrap - 2011
Wasabi- 2010
Siano! Siane! - 2010
Boomerang - 2009

Récompenses
1er prix du jury au tremplin Jazz à Sète 2014
1er prix de la SACEM au tremplin Nice Jazz Festival 2014
1er prix tremplin Jazz En Baie 2013

Presse

Alex Grenier, est à la tête d’un vrai et formidable Power Trio (…) Dans la mouvance de Mike Stern, George Benson & Wes Montgomery, avec un engagement dans la musique total et rieur, ce jeune homme emporte immédiatement l’adhésion par sa fougue, son énergie et son irrésistible plaisir de jouer.
 
Pascal Anquetil / Jazz Magazine