Skip to content

Accueil > Artistes > Bokanté : détour par les caraïbes pour Michael League !

Bokanté : détour par les caraïbes pour Michael League !

lundi 28 novembre 2016

L’hyperactif bassiste-compositeur Michael League, fondateur du collectif new-yorkais Snarky Puppy et du label GroundUP, présente Bokanté, un nouveau projet tourné vers les musiques du monde.

C’est en 2013, sur l’enregistrement du premier « Family Dinner » des Snarky Puppy, que Michael League invite la jeune chanteuse guadeloupéenne - québécoise d’adoption - Malika Tirolien. Elle pose alors sa voix ensoleillée, mâtinée de soul et de jazz, sur les titres « I’m Not The One » et « Sew ». Ils se retrouvent au sein de Bokanté, entourés par les guitaristes Chris McQueen et Bob Lanzetti (tous deux de Snarky Puppy), la légende des percussions Jamey Haddad (Paul Simon, Sting), le joueur de lap steel guitar Roosevelt Collier et les percussionnistes André Ferrari et Keita Ogawa. Une instrumentation atypique qui croise les sons du désert et du delta, du blues et du kaladja caribéen, un ensemble diversifié riche en mélodie et en groove.

Bokanté - « échange » en créole, langue maternelle de Malika Tirolien - est l’image vivante de ce qu’il veut donner au monde : unité et amour par le dialogue des cultures. Michael League - qui a décidé de troquer la basse pour la guitare baryton - revendique l’universalité de ce projet : « Malgré le fait que le groupe mélange les langues, les cultures, les générations, nous nous sentons tous connectés en tant que musiciens et en tant que personnes. Je ressens qu’en combinant nos accents, nous réussissons à obtenir une cohésion, un son poignant capable de toucher toutes les sensibilités du monde. »

"Strange Circles", le premier album de Bokanté, bientôt disponible.
En concert à l’été 2017.


Autres brèves